• Vue sur le lac Léman et la rive française. Photos: Sabine Joss

    Vue sur le lac Léman et la rive française. Photos: Sabine Joss

  • Bloc erratique charrié par le glacier du Rhône près du lac Léman.

    Bloc erratique charrié par le glacier du Rhône près du lac Léman.

    Gimel, bas du village — Gilly • VD

    De Gimel au vignoble de La Côte

    Sur les traces du glacier du Rhône

    De l'arrêt de bus «Gimel, bas du village», vous devez d'abord marcher environ 100 mètres en direction du centre du village, où vous trouverez le chemin de randonnée à l'église. Le départ est vers le sud. Au premier carrefour du chemin de randonnée, peu après avoir traversé le ruisseau, prendre le chemin à droite en direction de Longirod. Après Longirod, le chemin pédestre descend dans le vallon de Prévondavaux, formé durant les âges glaciaires par une gouttière d’eau de fonte du glacier voisin. Ici se trouve la réserve naturelle du Marais des Inversins, l’un des seuls lieux d’Europe où vivent de rares papillons, l’azuré des paluds et l’azuré de la sanguisorbe (maculinea teleius, m. nausithous), qui aiment les prairies humides très fleuries où pousse la grande pimprenelle, principale nourriture des chenilles. Ces jolis lycénidés dépendent des fourmis pour croître. Celles-ci les tirent dans leur fourmilière lorsqu’ils ne sont que des chenilles, les soignent et les nourrissent durant l’hiver comme leur propre couvain. Les chenilles s’imprègnent de l’odeur de leurs hôtes et, ainsi, ne sont pas tuées. Une fois transformés en chrysalides, les insectes deviennent des papillons qui doivent très vite quitter le nid des fourmis car ils perdent leur protection odorante. De l’élévation nommée Maison Rouge, les nuages accumulés sur le Jura sont bien visibles. L’itinéraire longe ensuite le Sentier des Pierres, un chemin intéressant, parsemé de blocs erratiques transportés jusqu’ici par le glacier du Rhône. Après avoir dépassé la ferme du Molard, il faut descendre vers le vignoble aux tons dorés de La Côte. C’est ici, sur les rives occidentales du lac Léman, que sont produits la moitié des vins vaudois, blancs et rouges. Les premières maisons de Bursins sont assez vites atteintes. La balade se poursuit dans les vignes en direction de Gilly, où une auberge accueillante attend les marcheurs à côté de l’arrêt du car postal.

    Information

    On accède à Gimel en bus depuis Allaman, localité située sur la ligne ferroviaire Lausanne-Genève. Retour en bus de Gilly à Rolle.

    Auberge de Gilly, 021 824 12 08, Gilly, www.aubergegilly.ch

    Randonnée n° 1648

    Révision 2024 ‒ Présenté par Suisse Rando

    Sabine Joss, 2019

    Parcours de la randonnée

    Afficher sur swisstopo
    Gimel, bas du village
    0:00
    Gimel, bas du village
    Gimel, bas du village

    Longirod
    1:40
    1:40
    Longirod, village
    Longirod, village

    Marais des Inversins
    2:10
    0:30
    Maison Rouge
    2:35
    0:25
    Le Molard
    3:15
    0:40
    Bursins
    3:45
    0:30
    Bursins, village
    Bursins, village

    Gilly
    3:55
    0:10
    Gilly, village
    Gilly, village

    Profil altimétrique

    Mots-clés

    Vaud Suisse occidentale Randonnée Été Randonnée en altitude et panoramique Pour les familles moyen T1

    En cliquant sur un mot-clé, vous pouvez l'ajouter à votre compte d'utilisateur et obtenir des contenus adaptés à vos centres d'intérêt. Les mots-clés ne peuvent être enregistrés que dans un compte d'utilisateur.