• La randonnée de montagne dévoile immédiatement une de ses merveilles: le lac de Saoseo. Photo: natur-welten.ch

    La randonnée de montagne dévoile immédiatement une de ses merveilles: le lac de Saoseo. Photo: natur-welten.ch

  • Le chemin passe par ici et offre une vue sur le col du Val Viola. Photo: natur-welten.ch

    Le chemin passe par ici et offre une vue sur le col du Val Viola. Photo: natur-welten.ch

  • Le lac du Val Viola se trouve à 2159 m d’altitude. Photo: natur-welten.ch

    Le lac du Val Viola se trouve à 2159 m d’altitude. Photo: natur-welten.ch

  • L’ancien chemin pavé menant au col du Val Viola. Photo: natur-welten.ch

    L’ancien chemin pavé menant au col du Val Viola. Photo: natur-welten.ch

  • Tant de belles couleurs: vue enchanteresse sur le lac du Val Viola. Photo: natur-welten.ch

    Tant de belles couleurs: vue enchanteresse sur le lac du Val Viola. Photo: natur-welten.ch

  • La montée vers le col n’est pas particulièrement raide. Photo: natur-welten.ch

    La montée vers le col n’est pas particulièrement raide. Photo: natur-welten.ch

  • Le lac de Saoseo brille comme un joyau. Photo: natur-welten.ch

    Le lac de Saoseo brille comme un joyau. Photo: natur-welten.ch

    Rifugio Saoseo • GR

    Un paradis floral tout près de la frontière

    Chemin transfrontalier au Val da Camp GR

    Le paysage sauvage du Val da Camp et ses champs de fleurs multicolores sont un enchantement. Le chemin passe entre les deux maisons en pierres naturelles du refuge Saoseo et se met à grimper. En un quart d’heure, on atteint le lac de Saoseo. Entouré d’aroles et de mélèzes, il ressemble à une émeraude scintillante. Des lauriers-roses des Alpes fleurissent sur ses rives. Le Val da Camp n’est pas trop exploité, et l’on y trouve ainsi une flore abondante en été. Le lac du Val Viola, un peu plus grand, invite à faire halte au bord de l’eau. Le chemin passe ensuite à côté d’une cabane en bois avant de tourner à droite, de traverser une rivière puis d’entamer une pente raide. À mi-hauteur environ, après un promontoire rocheux, un tapis de fleurs s’étend aux pieds des randonneurs: nigritelles, asters des Alpes, trèfles, campanules et bien d’autres encore. On peut même admirer des nigritelles jaunes et le très rare orchis nain des Alpes (Chamorchis alpina), difficile à apercevoir avec ses 5 à 15 cm de haut et son vert qui se fond dans le paysage. Cette espère ne pousse qu’entre 1500 et 2700 mètres d’altitude. L’orchis nain préfère les prairies bien fournies exposées au vent comme le Val da Camp. Le chemin passe ensuite par un col sans nom et redescend jusqu’au refuge Viola, en Italie, au charme très méridional. Un vieux chemin pavé mène au sommet du col du val Viola, mais il est conseillé de bifurquer à droite peu avant le col. Après quelques zigzags, on arrive au «Plan da la Genzana». Là, il faut prendre le chemin de droite, qui redescend dans la vallée de Campasciol et au lac du Val Viola. Ici aussi, de sublimes fleurs poussent au pied des rochers, notamment l’arnica, la campanule et la griffe du diable.

    Information

    On atteint le refuge Saoseo depuis Poschiavo avec le petit car postal menant à Sfazù, qu’il faut réserver au moins une heure avant. 

    Il vaut la peine de passer une nuit chez la famille Heis, au refuge Saoseo.

    Randonnée n° 1514

    Révision 2024 ‒ Présenté par Suisse Rando

    Sandra et Stefan Grünig-Karp, 2019

    Parcours de la randonnée

    Rifugio Saoseo
    0:00
    Lungacqua
    Lungacqua

    Lagh di Saoseo
    0:15
    0:15
    Lagh da Val Viola
    0:55
    0:40
    Rifugio Viola
    2:05
    1:10
    Plan da la Genzana
    2:50
    0:45
    Lagh da Val Viola
    3:25
    0:35
    Rifugio Saoseo
    3:55
    0:30
    Lungacqua
    Lungacqua

    Profil altimétrique

    Mots-clés

    Grisons Sud-Est de la Suisse Randonnée en montagne Été moyen T2

    En cliquant sur un mot-clé, vous pouvez l'ajouter à votre compte d'utilisateur et obtenir des contenus adaptés à vos centres d'intérêt. Les mots-clés ne peuvent être enregistrés que dans un compte d'utilisateur.