• Le début de la randonnée. On suit toujours le n° 63. Photo: Rémy Kappeler

    Le début de la randonnée. On suit toujours le n° 63. Photo: Rémy Kappeler

  • L’Eiger apparaît en premier, suivi du Mönch et de la Jungfrau. Photo: Rémy Kappeler

    L’Eiger apparaît en premier, suivi du Mönch et de la Jungfrau. Photo: Rémy Kappeler

  • La randonnée passe bientôt par une forêt d’aroles clairsemée. Photo: Rémy Kappeler

    La randonnée passe bientôt par une forêt d’aroles clairsemée. Photo: Rémy Kappeler

  • Les vieux troncs d’arbre, d’un blanc éclatant, dépassent de la neige. Photo: Rémy Kappeler

    Les vieux troncs d’arbre, d’un blanc éclatant, dépassent de la neige. Photo: Rémy Kappeler

  • Dernière montée vers la Petite Scheidegg. Photo: Rémy Kappeler

    Dernière montée vers la Petite Scheidegg. Photo: Rémy Kappeler

  • Regard sur Grindelwald lors de la montée vers la Petite Scheidegg. Photo: Rémy Kappeler

    Regard sur Grindelwald lors de la montée vers la Petite Scheidegg. Photo: Rémy Kappeler

    Männlichen — Kleine Scheidegg • BE

    Marcher face à l’Eiger

    Le célèbre trio vu de près

    Si l’on a toujours voulu voir l’Eiger, le Mönch et la Jungfrau de très près en exerçant tous ses sens, il est temps de découvrir cette randonnée hivernale. Elle mène de la station supérieure du Männlichen à la Petite Scheidegg. Au début et à la fin, les skieurs sont légion, mais la partie centrale, pittoresque et étonnamment calme, traverse une forêt d’aroles clairsemée. On atteint lentement la limite de la forêt et on s’immerge dans les arbres anciens et noueux qui défient les conditions de vie difficiles prévalant à plus de 2000 mètres d’altitude. Entre deux, les restes pâles de troncs morts émergent de la neige comme de l’ivoire brisé.
    Ceux qui ne souhaitent pas seulement admirer le célèbre trio commenceront par un détour d’environ trois quarts d’heure pour monter au sommet du Männlichen, sur le parcours nommé Royal Walk. De retour à la station supérieure, on cherche une porte violette d’où partent trois sentiers de randonnée hivernale. D’ici, on va suivre le chemin portant le numéro 63. C’est d’ailleurs le seul sentier de randonnée hivernale qui n’est pas parcouru par les lugeurs, ce qui s’explique par les quelques descentes et montées raides, pour lesquelles des bâtons ou même des crampons seront bien utiles.
    L’Eiger, puis le Mönch et enfin la Jungfrau apparaissent entre les aroles. La dernière montée à travers une zone de protection de la faune sauvage commence à Bustiglen, un lieu étonnamment proche de la face nord de l’Eiger. Enfin, on atteint la Petite Scheidegg. Si l’on veut terminer la journée par une douceur, on prend une luge ou le train pour descendre à Wengen. La confiserie Vincenz propose ses Eigergrüessli, Mönchkristalle et Jungfrauspitzli. Ces pralinés, fabriqués depuis des décennies, se dégustent avec plaisir.

    Information

    On accède au Männlichen en télécabine depuis «Grindelwald, Terminal». De la Petite Scheidegg, le train circule en direction de Grindelwald et de Wengen.


    Berghaus Männlichen, 033 853 10 68, www.berghaus-maennlichen.ch
    Bergrestaurant Kleine Scheidegg, 033 828 76 92, www.bergrestaurant-kleine-scheidegg.ch
    Hôtel Kleine Scheidegg, 033 855 12 12, www.scheidegg-hotels.ch

    Randonnée n° 2051

    Révision 2024 ‒ Présenté par Suisse Rando

    Rémy Kappeler, 2023

    Parcours de la randonnée

    Männlichen
    0:00
    Männlichen (Gondelbahn)
    Männlichen (Gondelbahn)

    Gummi
    0:45
    0:45
    Bustiglen
    1:40
    0:55
    Kleine Scheidegg
    2:25
    0:45
    Kleine Scheidegg
    Kleine Scheidegg

    Profil altimétrique

    Mots-clés

    Berne Oberland bernois Randonnée d'hiver Hiver Randonnée en altitude et panoramique Randonnée de l'après-midi moyen

    En cliquant sur un mot-clé, vous pouvez l'ajouter à votre compte d'utilisateur et obtenir des contenus adaptés à vos centres d'intérêt. Les mots-clés ne peuvent être enregistrés que dans un compte d'utilisateur.