Idées pour votre prochaine randonnée

Vous aimeriez une idée pour votre prochaine randonnée en famille? En voici une jolie sélection.

La rando familiale le long des bisses

Mettre les pieds dans l’eau glacée, construire des petits bateaux et tenter de les faire naviguer: la randonnée le long des bisses est un classique pour les familles. Nous expliquons lors d’une balade à Nendaz comment bien la planifier.

C’est le gargouillement de l’eau qui fait de la randonnée le long d’un bisse un moment si spécial, m’explique ma fille, tandis que nous longeons le bisse du Milieu vers Nendaz. Son frère aîné, lui, aime regarder un bâton ou une feuille suivre le courant de l’eau. Pour leur petit frère de 3 ans, qui montre fièrement son voilier miniature, le meilleur moment est celui de la fabrication d’un bateau à partir d’écorce, de bâtons et de feuilles. Choisir un itinéraire le long d’un bisse devrait vous assurer une randonnée familiale réussie. Comme le bisse sert à arroser champs et vignes, leurs bâtisseurs avaient cherché la plus faible déclivité possible pour entraîner l’eau assez loin. Marcher à plat, ou presque, voilà qui plaît aux enfants. Et comme les bisses sont souvent peu étanches ou que l’eau s’infiltre au pied des canaux, la nature y est très variée et d’un beau vert tendre. Les bisses traversent fréquemment des forêts et sont donc situés à l’ombre.

A faire et à éviter

Pour qu’une randonnée le long d’un bisse soit un succès, il convient de respecter quelques conseils:

  • VDe nombreux bisses longent des versants à pic ou des parois rocheuses, et exigent un pied parfaitement sûr et une absence de vertige. Ils sont réservés aux randonneurs aguerris et ne se prêtent pas aux familles avec de jeunes enfants.
  • Vérifier absolument le sens du courant. Les bateaux en écorce ne remontent jamais les cours d’eau.
  • De l’eau coule-t-elle déjà dans le bisse? Si ce n’est pas le cas, la balade ne procure guère de plaisir et les petits bateaux ne peuvent pas voguer. Les bisses commencent à être en eau entre avril et juin. Plus ils sont situés en altitude et plus ils sont mis tardivement en eau. En général, les offices du tourisme peuvent vous renseigner.
  • Le long des bisses, il n’est pas rare de voir des plantes et une faune rares, dont beaucoup d’espèces protégées. Il vaut mieux ne pas les toucher et ne pas faire de feu.
  • Emporter des habits de rechange, des sacs en plastique et des chaussettes sèches pour mieux supporter les chaussures mouillées.
  • Prévoir bien assez de temps pour plonger les pieds dans l’eau glacée, construire de petits bateaux, faire toutes sortes d’expériences. Et ne pas oublier le couteau suisse!
  • Une idée: emporter un petit bateau accroché à une ficelle et le tirer derrière soi.
  • Ne pas toucher aux écluses! Même s’il peut être tentant de détourner l’eau, les paysans n’apprécieront pas du tout cette manœuvre. Ne pas jeter non plus de gros objets dans l’eau. Les heures pendant les-quelles un paysan a le droit d’irriguer son champ sont fixées de manière précise. Les spécialistes des bisses parlent même de vol lorsque l’on détourne l’eau.

Ruines à Bâle-Campagne

Plusieurs des ruines encore préservées du Baselbiet sont aisément accessibles par des chemins pédestres et conviennent bien aux enfants.

Ces sites sont particulièrement intéressants pour les familles.

Aventures dans le Jura neuchâtelois

Cascades, gorges, grottes dissimulées et un corridor aux loups. Ces derniers temps, nous sommes souvent allés marcher en famille dans le Jura neuchâtelois. Le Val-de-Travers, surtout, nous a beaucoup plu. On le rejoint en une demi-heure depuis Neuchâtel.

Pour les tout-petits: cascade et grotte

Je suis parti début avril, un peu tôt pour une randonnée dans le Jura après un hiver bien enneigé, mais je voulais profiter de marcher seul. Je suis donc allé à Môtiers, suis passé devant les boutiques d’absinthe du village pour aller voir tout d’abord deux petites cascades pittoresques. Un peu plus loin, c’est la grande cascade qui se dévoile. Juste à côté, derrière la pierre de Rousseau, se trouve la grotte de Môtiers. Après un peu d’escalade et de sauts de pierre en pierre, je suis entré dans la grotte et me suis aventuré quelques mètres dans l’obscurité totale, équipé d’une lampe frontale. Une jolie expérience qui m’a donné envie de revenir avec les enfants. La courte randonnée en boucle (temps de marche: 1h15 min) mène ensuite au sommet de la cascade et à une clairière idyllique équipée d’un foyer à grillades.

Pour les grands: randonnée dans les gorges

En ce jour de printemps, j’ai continué en passant par les Gorges de la Pouetta-Raisse. Le chemin est un peu long pour les enfants, mais on peut ensuite faire une grillade sous de grandes saillies rocheuses, traverser la gorge sauvage au moyen d’escaliers en pierre et de passerelles en bois, passer devant des chutes d’eau et par d’étroits passages rocheux. La version courte (3h) permet de rejoindre Fleurier par les gorges et La Mordettaz. L’itinéraire long est une randonnée d’un jour (5h). Après la gorge, il passe par le Bois de la Vaux (VD) et la buvette des Preisettes. Avant de descendre à Fleurier, pourquoi ne pas s’y arrêter pour voir les étonnants sièges de balançoires composés d’une grande marmite et d’une poêle.

Pour toute la famille: une cascade de chutes d‘eau

Les gorges de l’Areuse sont une vraie pochette-surprise: chaque fois que l’ennui menace, une nouvelle surprise attend les marcheurs au détour du chemin. Lors de la randonnée au départ de Noiraigue, l’Areuse sauvage nous a permis d’admirer des chutes d’eau massives, mais aussi plus petites, des rapides, des gorges et de nombreux ponts. Du coup, ma fille n’a même pas pensé à jouer à «Je-vois-ce-que-tu-ne-vois-pas». Nous avons ainsi atteint le charmant petit pont de pierre entre les parois rocheuses escarpées et enfin le restaurant La Truite (1h). Après cela, les deux aînés n’étaient plus guère motivés. En tant que papa randonneur, cela m’a bien sûr un peu irrité. Heureusement, ma femme a raccourci le parcours et rejoint la gare de Champ-du-Moulin avec les plus âgés. J’ai poursuivi avec le petit de 3 ans dans le porte-bébé. Nous avons admiré de nombreuses autres jolies scènes de rivière et achevé la randonnée en traversant un petit pont, loin au-dessus d’affleurements rocheux, d’où l’on pouvait voir une section de gorge étroite.

 

Pour les aventureux: le Corridor aux loups

Bild: Raja Läubli

Nous nous sommes promenés au-dessus de Couvet sur les traces d’un loup. Nous voulions dépister l’animal dans le Corridor aux loups, une longue entaille horizontale dans la roche située bien au-dessus de la rivière Sucre et à laquelle on accède par de nombreuses marches. Le corridor peut se parcourir, à condition de marcher penché. On y accède aisément grâce aux panneaux jaunes, mais il ne figure pas sur la carte nationale. Le chemin bifurque et s’élève sur la droite, au point 790, à l’est du Bas des Roches.

Notre randonnée (1h30 min) a débuté à l’arrêt de bus «Les Sagnettes, La Roche» par un passage le long d’une corniche rocheuse jusqu’au Bas des Roches. Le passage ayant exigé la plus grande concentration de la part des enfants, le pique-nique, pris un peu plus tard dans la forêt, a été un changement bienvenu.

Randonnées pour les familles: l’engagement de nos partenaires

Coop Rando Famille

Depuis 2018, la série d’événements «Coop Rando Famille» se déroule dans dix endroits différents du pays pendant la saison de la randonnée. La manifestation se prête bien à une excursion d’une journée ou d’un week-end pour les familles dont les enfants sont âgés de 4 à 12 ans. Chaque année, une nouvelle histoire pour enfants est mise en scène par des acteurs dans différents sites, le long d’une randonnée en boucle. Le niveau de difficulté, la distance et les exigences physiques sont toujours adaptés aux capacités des jeunes visiteurs. Les événements sont gratuits pour les participants et financés par des sponsors.

www.coop-randofamille.ch

En balade avec des animaux et La Poste

La brochure de La Poste, partenaire principale de Suisse Rando, présente des randonnées adaptées aux familles. Les itinéraires de différents niveaux sont répartis dans toute la Suisse. Chaque excursion est présentée par un animal. Ainsi, Emma la marmotte préfère les promenades tranquilles. Hans le bouquetin adore grimper près de falaises abruptes et Laura la loutre aime longer les rivières et les ruisseaux. Bref, il y en a pour tous les goûts.

La brochure peut être commandée gratuitement sur le site post.ch/randonner.

Continuer

Ce que vous devez emporter: la check-list

Papa Rando – le livre

Les éléments clés de la planification

Surmonter les baisses de motivation

Fin prêts pour le sommet

Retour

Le bonheur de la randonnée familiale